Retour accueil

Compte-rendu CAPD du 10 septembre 2018

mardi 11 septembre 2018

Mouvement, Promotions à la hors classe, Modules d’initiative nationale ASH


La première CAPD de l’année scolaire s’est déroulée aujourd’hui de 14h30 à 19h45 !


Mouvement

Il a été question des dernières affectations liées aux ouvertures de postes lors du CTSD du 5 septembre dernier, aux postes à profil ou à exigences particulières et aux quelques compléments de service non pourvus. Les PE concerné.es par les nouvelles affectations seront averti.es à partir de demain mardi 11 septembre… pour une prise de poste dans la semaine.
Au bilan, sur les 52 enseignant.es qui étaient sans affectation le 29 août, il reste encore ce soir 36 collègues sans poste !
Ces enseignant.es, positionné.es en surnombre sur les circonscriptions du département, continueront d’exercer des missions de remplacement jusqu’à ce que des postes vacants se découvrent. La secrétaire générale de la direction académique estime que ce nombre devrait baisser à 10-15 d’ici une quinzaine de jours… Situations de stress et inconfortables pour ces collègues, bonne gestion de l’administration !?

Promotions à la hors classe
La CAPD a entériné une liste de 108 enseignant.es bénéficiant d’une promotion de grade (passage à la hors classe). Le contingent initial était estimé à 104 promotions.
Le SNUipp-FSU 21 est revenu sur les éléments du barème pris en compte, en dénonçant le fait que l’ancienneté générale des services et la position au 11e échelon de la classe normale ne soient pas plus prépondérants. Nous avons demandé à nouveau que les avis des IEN soient révisés chaque année et sollicité une révision des critères de barème.

Modules d’initiative nationale ASH
L’administration a présenté une liste de 4 enseignant.es qui obtiennent un départ dans une formation à Suresnes et a placé 2 collègues en liste supplémentaire.
35 collègues avaient demandé à bénéficier de ces stages, certains s’étant inscrits jusqu’à 4 formations.
Le SNUipp-FSU 21 a dénoncé la méthode employée : des priorités ont été annoncées en séance, priorités inconnues de tous lors des inscriptions et qui n’ont pas été discutées avec les représentants des personnels. Nous avons également déploré le montant du crédit dévolu à ces formations : 1300 euros pour le département ! Ce budget n’est vraiment pas à la hauteur des besoins… mais dixit l’administration « il coûte à notre département » !

Notre déclaration préalable, lue en séance :


http://21.snuipp.fr/spip.php?article1224


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |