Retour accueil

MOUVEMENT : saison 1, épisode 3

mercredi 12 juin 2019

Mouvement et autres points à l’ordre du jour de la CAPD du 13 juin...

Grève et rassemblement à 9h devant le rectorat !

L’administration nous a transmis le 6 juin en fin de journée les documents de travail concernant la CAPD mouvement.

Après avoir « épluché » les documents, le SNUipp-FSU 21 a fait remonter à la Direction académique 55 situations problématiques à revoir :

- erreurs dans l’AGS relevées en groupe de travail mais non corrigées,

- erreurs de bonifications allant jusqu’à l’absence de 100 points,

- erreurs de codage sur certains voeux,

- attributions de postes à exigences particulières à des enseignant.es qui ne pouvaient pas les obtenir (pas de participation à l’entretien pour avis favorable...)

- erreurs dans les attributions à titre définitif et à titre provisoire pour certaines nominations

- erreur dans la spécialisation (option) répertoriée pour un poste

Bref... Toutes ces erreurs ne peuvent pas permettre d’entériner le projet de mouvement. Nous les avons transmises aux services départementaux qui font « tourner » à nouveau l’algorithme.

Des chaînes vont être refaites.

Il ne nous a pas été indiqué à quel moment un nouveau projet de mouvement pourra nous être proposé.

Le SNUipp-FSU 21 a publié le projet de mouvement avec les éléments transmis en fin de semaine dernière. Il est accessible à cette adresse.

Cette publication va nous permettre, avec votre contribution, de continuer le travail de vérification qui s’avère compliqué (les documents transmis ne permettent pas de vérifier l’attribution des voeux larges et encore moins les voeux attribués par extension en faisant tourner l’algorithme au delà des voeux des collègues) !

Vous avez ainsi la possibilité de vérifier chacun de vos voeux pour voir à quels barèmes ils ont été donnés.
Attention, quelques bugs de notre côté que nous n’arrivons pas pour l’instant à corriger : les CE1 dédoublés et les dispositifs « moins de trois ans » n’apparaissent pas en tant que tels dans nos listes, ils sont affichés comme classes ordinaire (ens.cl.ele et cl. mat).
Si vous constatez des anomalies, erreurs, envoyez-nous un message à snu21@snuipp.fr. Ne contactez pas l’administration, ni les écoles.

Nous publierons à nouveau le mouvement avec les correctifs réalisés par l’administration dès que nous reçu de nouveaux documents.

Pour la hors classe :

Nous avons également décelé des erreurs dans le document de travail. L’administration a été avertie de ces constats et doit vérifier et corriger.

Pour les congés formation :

Toujours aucun document transmis par l’administration... Les délais légaux ne sont pas respectés !

Pour les temps partiels :

Nous avons demandé à l’administration qu’elle nous transmette la liste complète des demandes d’exercice à temps partiel.

Disponibilités :

L’administration n’a transmis aucun document... Mais n’a pas non plus inscrit clairement ce point à l’ordre du jour. Nous avons demandé que ce point soit traité et que des documents nous soient transmis.

Rappel : le 13 juin, j’ai grève !

Les mobilisations du 1er degré, qui ont associé enseignant-es et parents d’élèves sur tout le territoire depuis le 19 mars dernier, ont conduit à une 1re victoire : les EPSF, qui dynamitaient purement et simplement les écoles maternelles et élémentaires, sont retirés de la Loi Blanquer, alors même que ce ministre n’écoute personne depuis deux ans.
Pour autant, d’autres articles de la loi ont été maintenus, amendés ou ajoutés, avec au final un texte qui dessine un avenir inquiétant pour l’école et ses personnels.

Et aussi :

- Le mouvement du 1er degré est saccagé dans tous les départements, compromettant gravement la rentrée dans les écoles. Nous devons dénoncer ce choix ministériel pour ce qu’il est : une méconnaissance doublée d’un profond mépris pour le 1er degré,dans la droite ligne de la destruction du paritarisme de la réforme de la fonction publique.
- La circulaire de rentrée met tout le monde au pas, aussi bien les enseignant-es que les formateurs, jusqu’aux IEN qui sont appelés à transformer les enseignant-es en exécutants dociles d’une politique néfaste pour tous les élèves. Après l’apprentissage de la lecture en cycle 2, c’est la maternelle qui est particulièrement visée, mais aucun niveau n’est épargné.

En Côte d’or, le 13 juin est la date retenue par l’administration pour la CAPD MOUVEMENT.

Le SNUipp-FSU21 appelle les collègues à se mettre massivement en grève et à se rassembler devant le rectorat à partir de 9 heures.

Plus que jamais, refusons ce traitement honteux de la carrière des personnels !

Toutes et tous en grève le 13 juin 2019 !



SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |