Retour accueil

Mouvement : les résultats - CAPD du 20 juin 2019

vendredi 21 juin 2019


Mouvement : saison 1, épilogue

La CAPD s’est tenue aujourd’hui de 13 h à 20h30, en l’absence de la Directrice académique qui avait choisi de donner priorité à une visite à l’école du socle de Recey sur Ource !
L’ordre du jour et les enjeux de cette CAPD n’étaient-ils pas suffisamment importants pour bénéficier de la présence de notre Directrice départementale ? Il faut croire que non...

Longue réunion au cours de laquelle les représentant-es du SNUipp-FSU 21 sont intervenu-es à de nombreuses reprises pour permettre de corriger les dernières erreurs de barème, les dernières erreurs de codage de priorités, et pour permettre de faire « tourner » au mouvement les derniers postes libérés par les collègues bénéficiant d’un poste à profil (postes « oubliés » par l’administration) !

Vos délégué-es du SNUipp-FSU 21 ont été pratiquement les seul-es à avoir relevé les erreurs, les oublis et les anomalies du dernier document, et donc pratiquement les seul-es à intervenir !

Des chaines ont été refaites pendant la séance. Des projets d’affectation sont donc modifiés. Le SNUipp-FSU 21 informe dès ce soir tou-tes les collègues qui ont renseigné une fiche contrôle.

Sur les 811 participant-es, 4 sont affecté-es en voeux larges à titre définitif.
Sur les 811 participant-es, 6 sont affectés en extension de vœux larges, c’est-à-dire sur des voeux larges non demandés, à titre définitif. Ces collègues sont les plus forts barèmes des collègues restés sans poste après étude des voeux larges... Ils obtiennent les postes dont personne ne voulait dans le département ! Postes uniquement dans le spécialisé et très éloignés de Dijon !
Pour le SNUipp-FSU 21, c’est inacceptable !
Nous avons demandé que la Directrice académique renonce à ces affectations et permette aux enseignant-es concerné-es de participer aux ajustements. Nous attendons la décision de la Directrice académique.

Environ 160 titulaires de zones géographiques (TRS) n’ont pas obtenu de poste et une soixantaine de jeunes collègues n’ont obtenu aucune affectation. Ces collègues seront donc soumis à la phase des ajustements.

Les résultats définitifs et anonymés du mouvement sont visibles sur notre site : ici


Mouvement : saison 2, épisode 1 - les ajustements

Suite à notre demande en intersyndicale d’une phase d’ajustement équitable et transparente, l’administration ne nous a pas fourni de réponse définitive aujourd’hui.

Les services étudient la possibilité technique de recueillir des vœux sous la forme de vœux précis (postes écoles) ou de vœux de secteurs.
Les difficultés se situent en terme de temps : les couplages de postes fractionnés ne sont pas encore réalisés.
Si le recueil des vœux se fait sous la forme de postes précis, il faut du temps aux IEN pour former ces postes (rompus de temps partiels, décharges, temps partiels). Une fois la saisie manuelle de ces couplages réalisée par les services de la DSDEN, les enseignant-es pourraient saisir des vœux, dans l’ordre de préférence.
Si le recueil des vœux se fait sous forme de préférences de secteurs, les enseignant-es pourraient formuler des vœux en même temps que les IEN forment les postes fractionnés. L’administration utiliserait l’indication de préférence de secteur pour affecter les enseignant-es une fois que le travail des IEN sera terminé.

Le SNUipp-FSU 21, comme les autres organisations syndicales, a demandé que la liste des postes précis soit privilégiée pour garantir l’équité et la transparence.

Nous attendons maintenant la décision de la Directrice académique sur l’organisation de cette deuxième phase du mouvement.

Promotions à la Hors-classe

123 promotions à la hors classe ont été prononcées qui respectent la représentativité homme - femme au sein du corps.
Les collègues ayant renseigné une fiche-contrôle de notre e-dossier Hors classe sont averti-es dès vendredi matin du résultat les concernant.

Temps partiels

275 demandes d’exercice à temps partiel ont été traitées par l’administration, la plupart étant des demandes sur autorisation.
15 personnes ont été convoqué-es à un entretien pour des situations à revoir (propositions de changements de quotités, avis défavorables des IEN...).
Au final, 6 temps partiels sont refusés, 1 demande de droit est toujours en suspens (problème de quotité).

Dans les refus, les remplaçant-es sont particulièrement ciblé-es. Ces décisions sont inacceptables au regard de l’équité de traitement. Bizarrement, les nécessités de service invoquées diffèrent d’une circonscription à l’autre, d’un-e IEN à l’autre...


Congés de formation professionnelle

L’équivalent de 7,9 temps pleins ont été accordés en congés formation pour l’année scolaire 2019-2020. Les priorités départementales de la Directrice académique n’ont pas évolué par rapport à l’année dernière : psychologie, Français Langue Étrangère et reconversion professionnelle.

Départs modules de formation d’initiative nationale (ASH)

Un budget « colossal » de 2500 € est attribué au département ! Ce qui permet à 4 candidat-es de participer à un stage... Dotation bien pauvre pour des besoins toujours plus grands...

Un compte-rendu détaillé de cette CAPD sera publié dans notre prochain bulletin.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |