Retour accueil

CTSD : ajustement de la carte scolaire du 21 juin 2019

vendredi 21 juin 2019

 


Le CTSD d’ajustement de la carte scolaire s’est tenu aujourd’hui de 9h à 14h.


C’est dans un contexte particulier et nouveau qu’ont été attribués aujourd’hui les moyens provisoires pour l’année 2019-2020 seulement.


La méthode de la nouvelle DASEN a été de prononcer de manière définitive les ouvertures et fermetures lors de la carte scolaire en février 2019 : pour rappel, elle décidait alors seulement 2 fermetures « à revoir » et une ouverture « à revoir », toutes les autres mesures ayant été prises de manière ferme (fermetures et ouvertures fermes). Ce à quoi nous étions plutôt favorables pour que les équipes puissent préparer leur rentrée sereinement, en connaissant le nombre de classes et les personnels nommés à l’issue du mouvement.

Cependant, des écarts importants d’effectifs, à la baisse entre février et juin, au regard de la dotation nulle, ont conduit la DASEN à revenir sur des moyens qui avaient été octroyés de façon ferme en février, et parus dans l’arrêté de carte scolaire.

De ce fait, la DASEN a décidé aujourd’hui, sur les moyens donnés en février, de faire glisser pour l’année scolaire 2019-2020 des postes où les effectifs sont en baisse vers des écoles où les effectifs ont augmenté. Le glissement prendra fin en juillet 2020, après les moyens reviendront aux écoles initiales. Cette nouveauté impacte les personnels nouvellement affectés sur les postes ouverts en février.

L’avis des organisations syndicales a été demandé sur cette nouvelle méthodologie qui pourrait être utilisée lors des cartes scolaires des années futures.

C’est pourquoi, malgré la reconnaissance d’une étude de qualité menée par l’administration, un vote en contre à l’unanimité a clos l’étude de cette étape de la carte scolaire.

De ce fait un nouveau CTSD est convoqué le vendredi 28 juin (horaires pas encore connus).

A l’issue de ce comité :



  •  15 moyens provisoires (ouvertures provisoires) octroyés pour l’année 2019-2020 : 14 présentés dans le champ d’étude de l’administration, seulement 1 parmi tous les cas rajoutés en séance par les organisations syndicales.



- EM Laignes / EE Flammarion / EM Champollion / EM Eiffel / EM Drapeau / EM Sombernon/ EM Les Remparts Semur en Auxois / EM Lamartine Venaray les Laumes/ EM Chevigny en Valière / EE Eiffel / EE Lamartine / EE Varois et Chaignot / EP Longecourt en Plaine / EP Arceau

- EE Voltaire

 



  • 4 écoles feront l’objet d’un recomptage en septembre  :



 - EE Monts de Vignes / EE Saint Apolinaire La Fleuriée/ EE Flammerans / EP Izier



  •  4 fermetures



 - 1 poste dédoublé à EE Buffon / 1 poste à JB Lallemand / EE Valendons / 1 poste dédoublé à Joliot Curie à Montbard

 



  • 4 glissements de postes (en gras l’école où le moyen reviendra après l’année scolaire 2019-2020) :



 - un poste de EE Montchapet qui glisse vers EM Montchapet

 - un poste PDM à EE Mazué qui devient un poste classe

 - 1 poste PDM sur Blum qui fonctionnera à mi-temps sur EE Blum et EE Mazué

- 1 poste à EE Portefeuilles qui glisse à EE Carrois sur Fontaine les Dijon

D’autres situations ont été présentées et discutées :

PDF - 164.6 ko
mesures de carte juin

 

Nous avons à nouveau dénoncé une dotation insuffisante pour satisfaire tous les besoins à minima en postes classes, sans même parler des besoins en RASED, psychologues, PDM, remplaçants. ; cf notre déclaration préalable

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |