Retour accueil

Vous êtes actuellement : Publications   / Communiqués de presse  


Communiqué de presse pré-rentrée 11 mai

lundi 11 mai 2020


Communiqué de presse du SNUipp FSU 21 

Prérentrée dans les écoles maternelles et élémentaires en Côte d’Or le 11 mai 2020


A partir du 11 mai 2020, alors que notre département est en zone rouge, des enseignant-es, des AESH, des personnels territoriaux vont reprendre le chemin de l’école afin de préparer les établissements scolaires pour la rentrée des élèves prévue le 14 mai. Annoncée depuis plusieurs semaines cette reprise se prépare malgré tout dans la précipitation. Une partie des masques devant arriver dans les écoles pour les personnels sera distribuée seulement à partir de lundi matin et dans les jours suivants. Pour le SNUipp FSU 21, l’absence d’élèves dans les écoles durant les journées de prérentrée ne justifie pas que les personnels ne soient pas dotés de masques dès le 11 mai. L’actualité montre que les temps de prérentrée et d’installation des locaux sont potentiellement des moments d’infection. La seule mesure de distanciation sociale ne peut garantir la sécurité sanitaire des personnels et donc à court terme celle des élèves accueillis à partir du 14 mai. Le SNUipp FSU 21 s’est adressé à la Directrice académique de la Côte d’Or de nouveau le 8 mai pour lui demander de repousser la reprise afin que la préparation de la rentrée puisse s’envisager plus sereinement. Le préfet de la Côte d’Or a également été destinataire de ce courrier. Les réponses institutionnelles sont toujours les mêmes et ne sont pas sans rappeler les discours entendus lors du constat du manque de masques en France au début de la pandémie et durant les longues semaines qui ont suivi. « Pas besoin de masques, respectez la distanciation... » Le SNUipp FSU 21 pense que la santé des personnels de l’Education nationale, celle des élèves et celle de leur famille méritent d’être prises plus au sérieux. Plutôt que d’organiser dans la précipitation une distribution dont on savait par avance qu’elle ne pourrait être achevée dans les temps, il aurait été plus judicieux de répondre favorablement à nos demandes de report de cette rentrée.
Le SNUipp FSU 21 réaffirme que le retour dans les écoles des personnels et des élèves doit être conditionné à la mise en place des garanties sanitaires indispensables ce qui, pour l’instant, n’est pas le cas.
JL Guillemote, Co secrétaire départemental du SNUipp FSU 21 Dijon le 10 mai 2020

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |