Retour accueil

Vous êtes actuellement : L’école   / Education prioritaire  


Nouvelle carte de l’éducation prioritaire

lundi 13 octobre 2014


Les chantiers-métier ont abouti à un nouveau plan pour l’Éducation prioritaire pour la rentrée 2015. D’abord ciblé en cette rentrée 2014 sur 102 REP+ (ex-ECLAIR), il se généralisera en septembre 2015 pour concerner in fine 1082 réseaux REP et REP + : exit les RRS, RAR et ECLAIR.

Pourquoi un nouveau plan ?

La France est l’un des pays où l’origine sociale influe le plus sur les résultats scolaires, le SNUipp-FSU avait demandé un vrai coup d’accélérateur pour l’éducation prioritaire. Aujourd’hui, le ministère reprend en théorie une partie de nos propositions : dotation de toutes les écoles du « plus de maîtres que de classes », développement de la scolarisation des moins de 3 ans, formation, revalorisation indemnitaire, allègement du temps d’enseignement répondant à une première prise en compte des spécificités de l’éducation prioritaire. Si l’on veut parler de vraie relance, il faudra que l’administration apporte les moyens nécessaires !

A côté de ces orientations, le ministère revoit la carte de l’éducation prioritaire. Un nouveau label apparaît : REP (réseaux d’éducation prioritaire), le MEN a fait le choix de maintenir le nombre global de collèges et d’écoles.

Chaque académie a reçu une dotation le 23 septembre dernier. Pour l’académie de Dijon, le MEN octroie 23 REP (dont 1 REP+), ce qui représente une perte de 6 réseaux par rapport à la carte actuelle !

Dès cette annonce, le SNUipp-FSU 21 a demandé à être reçu en audience par la DASEN (voir courrier en PJ), les labellisations devant être prononcées en octobre.

Aujourd’hui, un groupe de travail du CTA (comité technique académique) est réuni à 15h au rectorat sur cette question des REP, le SNUipp-FSU 21 y sera représenté.

Mais dans le même temps, des annonces sur une éventuelle sortie du réseau des écoles des Grésilles circulent ! La DASEN a d’ailleurs programmé de recevoir les directeurs et enseignants de ces écoles demain mardi 14 octobre à 17h.

Il n’est pas acceptable que des décisions administratives fassent jour avant même que les travaux de concertation aient lieu ! Il n’est pas acceptable que l’absence de collège classé REP dans le secteur des Grésilles (fermeture du collège Epirey en 2006) empêche la labellisation des écoles du quartier : les indices sociaux doivent être pris en compte.

Le SNUipp-FSU 21 invite tous les enseignants du RRS Grésilles à se réunir mardi 14 octobre 2014 à midi à l’école élémentaire York pour préparer ensemble la réponse qui doit être apportée à l’administration le soir même à 17h. Le groupe de travail aura eu lieu, nous aurons quelques informations supplémentaires à vous apporter.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |