Retour accueil

Vous êtes actuellement : Publications   / Brèves du SNUipp-FSU 21  


Campagne unitaire pour le droit à l’avortement, évaluations CP - brève n° 9 du 15 sept 2017

samedi 16 septembre 2017

« Avortement, les femmes décident ! » : Pétition en ligne

Évaluations CP


Campagne unitaire pour le droit à l’avortement partout en Europe


« Avortement, les femmes décident ! »


Le 28 septembre est la journée internationale pour le droit à l’avortement. Cette date a donc été choisie pour organiser cette année une mobilisation à l’échelle de l’Europe, face aux restrictions que connaît ou pourrait connaître ce droit dans plusieurs pays.

Ci-dessous un extrait de l’appel unitaire signé par la FSU et de nombreuses organisations européennes :

« En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2015, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté de disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe.

Aujourd’hui, le droit à l’avortement au sein de l’Europe relève de la compétence de chaque État. Interdit en Irlande et à Malte, sous hautes contraintes en Hongrie et en Pologne. Le droit à l’avortement, même légalisé est, peut ou pourrait être remis en question par le maintien de la clause de conscience des médecins (Italie), l’absence de structures hospitalières adéquates (Grèce, Bavière), les restrictions de personnels et les suppressions des centres pratiquant l’avortement lors de restructurations hospitalières (France), et, dans tous les pays, par l’élection de gouvernements réactionnaires, conservateurs et rétrogrades. »

A quelques jours de cette mobilisation, le SNUipp-FSU 21 relaye la campagne et vous invite à signer et à faire signer la pétition :

http://avortementeurope.org/


Evaluations CP : texte-action issu du conseil national des 13 et 14 septembre


Sans concertation préalable, le ministère impose à toutes les classes de CP une évaluation diagnostique standardisée en français et en mathématiques. Le SNUipp-FSU dénonce le fond et la forme de cette évaluation. En l’absence de finalité explicite de la part du ministère, ces évaluations remettent en cause l’action pédagogique des collègues de maternelle dans le cadre des programmes de 2015. Le SNUipp-FSU rappelle que les enseignant-es sont des professionnels concepteurs et formés et qu’ils doivent rester maîtres du choix des outils et des démarches dans le cadre institutionnel des programmes. Le SNUipp-FSU invite les équipes à adapter le calendrier de passation et les évaluations à la réalité de la classe et de l’école. L’impression de ces évaluations doit rester à la charge de l’éducation nationale et non des écoles, le SNUipp-FSU le rappelera au ministère. De même, l’analyse des résultats relève de la compétence des équipes et ne peut entraîner des prescriptions ou des injonctions de la part des IEN sur le choix de méthodes ou de bonnes pratiques. Il invite les enseignant-es à conserver les résultats des évaluations à l’école et à faire remonter aux IEN les moyens nécessaires pour répondre aux besoins de remédiation issus de leur analyse (RASED, formation, temps, taille des classes …).

Le SNUipp-FSU interviendra auprès du ministère en ce sens et soutiendra tous les collègues qui pourraient subir des pressions notamment ceux ne faisant pas remonter les résultats. Il produira un texte explicatif en direction des parents afin de fournir un autre regard sur ces évaluations.

En pièce jointe, le SNUipp-FSU vous livre son analyse critique des livrets d’évaluation CP et vous donne son point de vue sur le principe même de ces évaluations.

Télécharger l’analyse du SNUipp-FSU :

PDF - 108.8 ko
éval CP
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |