Retour accueil

Vous êtes actuellement : Publications   / Brèves du SNUipp-FSU 21  


Brève n°31 du 20 janvier 2014

mardi 21 janvier 2014

TEMPS PARTIELS – circulaire MOUVEMENT

Stage de formation syndicale : Les spécificités et enjeux de l’École Maternelle

L’éducation prioritaire à la relance

TEMPS PARTIELS – circulaire MOUVEMENT

Suite à notre proposition d’action unitaire en réponse au projet de restrictions de l’exercice à temps partiel, le SE et FO acceptent de se joindre à nous pour vous proposer une pétition commune.
En parallèle, les trois organisations syndicales ont décidé de vous proposer une motion sur les postes à profil (à voter en conseil des maîtres). 
Ces documents sont en cours de finalisation, ils vous seront envoyés par courriel cette semaine. 
Une demande d’audience commune à la Directrice académique est également validée par les trois organisations syndicales : il s’agira de revenir sur les restrictions envisagées de l’exercice à temps partiel, mais aussi sur des règles du mouvement inacceptables, notamment la nomination hors barème.

Stage de formation syndicale :
Les spécificités et enjeux de l’École Maternelle

Le SNUipp-FSU 21 vous invite à participer à son prochain stage dédié aux problématiques de l’école maternelle. Cette formation syndicale se déroulera dans les locaux du SNUipp21, 45 rue Parmentier à Dijon, le mardi 18 mars 2014.
Sylvie Chevillard, responsable nationale du GFEN (groupe français d’éducation nouvelle) et Pierre Garnier (secrétariat national du SNUipp-FSU) seront présents pour co-animer cette journée avec votre équipe départementale.

Comment s’inscrire ? Tous les enseignants ont droit à 12 jours de formation syndicale par an, sous forme d’autorisation d’absence, à condition que la demande parvienne à l’IEN un mois avant la date. Vous devez donc simplement compléter le modèle de courrier ci-joint et l’envoyer à votre IEN avant le 18 février.

L’éducation prioritaire à la relance

La campagne du SNUipp-FSU a porté ses fruits puisque le ministère décide de traiter dans un même mouvement la situation des collèges et des écoles et répond en partie à nos revendications : dotation de toutes les écoles de l’éducation prioritaire du « plus de maîtres que de classes », développement de la scolarisation des moins de trois ans, déconnexion du temps élèves du temps d’enseignement (allègement), reconnaissance de l’engagement des enseignants par une revalorisation indemnitaire, plan ambitieux de formation initiale et continue alimenté par les travaux de la recherche. Ces mesures (voir le détail en pièce jointe) sont les bienvenues, mais restent malgré tout insuffisantes dans leur mise en œuvre et dans les moyens attribués. Le dossier n’est pas clos, le SNUipp continue d’y travailler.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |