Retour accueil

Vous êtes actuellement : Publications   / Brèves du SNUipp-FSU 21  


Brève n°52 du 15 avril 52014

mardi 15 avril 2014

E-MOUVEMENT : votre espace SNUipp-FSU 21 dédié au mouvement en ligne !

RASED : Nouveau ministre... Mais pas de changement de politique ?


E-MOUVEMENT

Le SNUipp-FSU 21 met à votre disposition un outil en ligne permettant un accès clair et facile aux informations concernant le mouvement départemental.
Vous y trouverez :
- Un calculateur de barème
- Des statistiques issues des mouvements précédents
- L’annuaire des écoles, avec moteur de recherche
- Un espace personnel qui hébergera votre fiche-contrôle à renseigner en ligne et qui permettra l’évolution du suivi de votre fiche.

Pour accéder au E-mouvement : http://e-mouvement.snuipp.fr/21

RASED

Nouveau ministre... Mais pas de changement de politique ?

Le SNUipp-FSU national a participé à un groupe de travail sur la circulaire RASED (définition des missions des personnels) avec la DGESCO, les organisations syndicales des enseignants et des IEN mardi 8 avril dernier.
Alors que les discussions antérieures semblaient aller dans le bon sens, le projet de circulaire présenté en séance n’est absolument pas en adéquation avec les conclusions de ces précédents groupes de travail car on constate un grand retour en arrière !

Le SNUipp-FSU s’est positionné en désaccord avec les propositions de cloisonnement des aides spécialisées : ce cloisonnement signifierait un déni de leurs complémentarités.
Le SNUipp-FSU refuse également l’indication d’une aide réalisée majoritairement dans la classe : ce point avait été retiré lors des réunions de travail de décembre.
Le SNUipp-FSU refuse aussi la possibilité de placer des interventions en dehors du temps de classe, projet dont il n’a jamais été question auparavant !
Nous sommes intervenus également sur les points suivants :

  • terminologies nouvelles, lourdes de sens pour désigner les fonctions des maîtres E et G (« postes spécialisés pour la grande difficulté scolaire » et « postes spécialisés d’aide à la gestion des comportements »)
  • maintien de l’appellation psychologues « scolaires » alors que la loi mentionnent dorénavant « psychologues de l’EN » et suppression de la circulaire spécifique alors que les discussions doivent avoir lieu sur le recrutement, la formation et l’évolution statutaire.

Le SNUipp-FSU a demandé la réécriture de cette circulaire tant sur le fond que sur la forme, le MEN s’est engagé à présenter un nouveau texte avant le prochain groupe de travail du 13 mai 2014.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |