Retour accueil

Carte scolaire Razzia sur les postes « Plus de maitres que de classes » et « référent mathématiques »

vendredi 17 avril 2020


Carte scolaire

Razzia sur les postes « Plus de maitres que de classes » et « référent mathématiques »

Pour répondre aux attentes ministérielles et pour pallier le manque de moyens attribués au département, la Directrice académique a fait le choix d’une coupe large dans les postes de « Plus de maitres ».

Son projet était de tous les fermer... l’intervention des représentants des personnels a permis d’en sauver 5 sur les 17 ciblés dans le projet initial.

Sous prétexte de dédoublement des GS dans les écoles des REP, la Dasen retire des moyens alloués précédemment aux écoles « hors REP » et « hors maternelle », mais écoles ciblées pour les difficultés reconnues d’une partie de leur public... Il s’agit bien encore une fois de déshabiller l’une pour habiller l’autre !

Le SNUipp-FSU 21 s’est opposé à ces fermetures. Ce type de dispositif fait partie des mandats historiques de notre syndicat et représente, pour nous, un moyen de mise en œuvre de l’objectif de « réussite pour tous ». Alors que sur le terrain, dans les écoles qui ont pu bénéficier de ce dispositif, la plus-value de ce type de poste est unanimement constatée, alors que les équipes des écoles ont travaillé d’arrache-pied pour mettre en place des projets pédagogiques innovants permettant de répondre aux besoins des élèves fragiles... notre Directrice académique fait le choix de tout stopper ! Inacceptable !

Dans le même ordre d’idée mais à plus petite échelle, la DASEN a également fait le choix de supprimer le tout jeune dispositif « référent mathématiques » mis en place en septembre 2018. Ce dispositif était prévu pour une première tranche de trois ans, jusqu’à la rentrée 2021... Sans aucune analyse, sans même entreprendre le moindre bilan, l’administration le supprime totalement ! Les quelques collègues qui se sont engagés dans ce dispositif, pour lequel tout était à construire, se retrouvent dépossédés de leur projet avant même de l’avoir mené à terme ! Quel mépris pour ces personnels... Inacceptable !

Dans un premier temps, le SNUipp-FSU 21 s’est déjà adressé à la Directrice académique pour proposer que les victimes de la suppression de ces postes (PDM et référents maths) puissent avoir une bonification de points lors du prochain mouvement sur des postes classes et de remplacement : bonification qui ne doit pas télescoper celle des collègues qui sont victimes d’une fermeture-classe, mais qui doit leur permettre d’être prioritaire devant les collègues n’ayant pas obligation de participer au mouvement.

Dans un deuxième temps, le SNUipp-FSU 21 va proposer à l’ensemble des enseignant-es du département d’agir collectivement sous la forme d’une pétition à signer pour sauvegarder et développer les postes de PDM.

Le SNUipp-FSU 21 sollicitera également une audience auprès de la DASEN.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |