Retour accueil

Groupe de travail académique sur le bilan de la mise en oeuvre des LDG concernant la mobilité

mardi 24 novembre 2020

Un simulacre de dialogue ! Notre administration se moque de nous et se moque de l’ensemble des enseignant-es.

Jeudi dernier 19 novembre, le rectorat avait invité l’ensemble des organisations syndicales représentatives à participer à un groupe de travail concernant le bilan des lignes directives de gestion (LDG) académiques relatives à la mobilité.
Un document de travail, pavé de 71 pages, a été adressé aux représentant-es des personnels deux jours avant la réunion... Nous avons travaillé ces données pour préparer nos interventions dans le but d’affiner le bilan pour notre département mais aussi en perspective d’améliorer ces lignes directives qui sont le cadre académique imposé à chaque département pour établir les règles du mouvement départemental. Bref, une réunion de la plus haute importance quand on veut bien prendre en compte l’importance du mouvement pour les enseignants...

Mais réunion qui n’a été, en fait, qu’un simulacre de dialogue... Encore une !

Etaient donc réuni-es les représentant-es des premier et second degrés du côté syndical et du côté administratif... Soit une quarantaine de personnes... en visio-conférence et dans un temps limité !!!
Les modalités d’examen du document n’ont pas été décidées en début de réunion, alors la réunion a vite tourné au cauchemar puisque sans ordre établi des points à traiter, avec des demandes d’interventions qui pouvaient être ignorées (les 40 participants n’apparaissaient pas en même temps sur l’écran...), interrompues, et même refusées... ce groupe de travail s’est déroulé dans une tension extrême pour toute la partie consacrée au premier degré ! Et bien évidemment, pratiquement aucune réponse à nos interventions de la part du rectorat...

Cerise sur le gâteau, et alors que la promesse nous en avait été faite à plusieurs reprises par notre administration départementale, le groupe de travail départemental « bilan-mouvement » n’est pas prévu... puisque le groupe de travail académique s’est réuni ! Notre administration se moque de nous et se moque de l’ensemble des enseignant-es.

Une réaction intersyndicale auprès de la rectrice est en cours de construction, nous vous tiendrons informé-es des suites que nous réservons à ce mépris affiché.
Un compte rendu plus détaillé vous parviendra prochainement.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |