Retour accueil

Vous êtes actuellement : Publications   / Brèves du SNUipp-FSU 21  


Brève n°3 du 9 septembre 2013

mercredi 11 septembre 2013

Obligations de service des titulaires-remplaçants

Groupe de travail « affectations »

Dernière minute : missions RASED

Obligations de service des titulaires-remplaçants

Nous vous rappelons - et nous le rappelons aux IEN - que les remplaçant-es sont des enseignant-es comme les autres !

Dans le cadre de nos obligations de service, nous consacrons d’une part 24 heures hebdomadaires d’enseignement à tous les enfants et, d’autre part, 108 heures annualisées pour les réunions, concertations, formations et APC.

Malgré les difficultés des circonscriptions à construire des emplois du temps qui prennent en compte les différents rythmes scolaires (écoles à 4 jours et écoles à 4,5 jours), les remplaçants ne peuvent donc, comme tous les enseignants du 1er degré, dépasser les 24 heures de service hebdomadaire : le temps d’enseignement à tous ne peut être annualisé.

Groupe de travail « affectations »

Le dernier groupe de travail s’est tenu mercredi 4 septembre, à la suite du CTSD d’ajustements de carte scolaire.

Encore une fois, nous avons constaté que le respect des règles et de l’équité ne faisait plus partie du vocabulaire de l’administration !

Notre département est actuellement en déficit de personnel, ce qui signifie qu’il reste des postes sans enseignant-e. Pour limiter les situations délicates, la DSDEN a affecté des personnels en dehors de leur zone géographique puis elle a donné la consigne à certaines circonscriptions de se « débrouiller » avec leur brigade de remplaçant-es pour les derniers postes libres...

Lors de cette réunion, l’administration nous a informé que le contingent de passages à la hors-classe est relevé à 57 (+19), celui de la liste d’aptitude pour le passage dans le corps des PE est relevé à 7 (+2). Ces ajustements sont applicables immédiatement et concernent l’année scolaire 2012-2013.

Dernière minute : Nous apprenons que des membres de RASED deviendraient variables d’ajustement pour pourvoir des postes... en tant que remplaçants !

Nous nous opposons fermement à cette dérive : les RASED ont une mission clairement définie, en aucun cas ils ne doivent remplir des missions de remplaçants !

Nous avons interpellé la Directrice académique dès ce week-end, mais n’hésitez pas à nous contacter si vous êtes victime de telles injonctions !