Retour accueil

Compte-rendu du CTSD « ajustement » carte scolaire du 27 août

vendredi 27 août 2021

CARTE SCOLAIRE : les derniers moyens provisoires
Compte-rendu du CTSD

Le CTSD ajustement carte scolaire s’est tenu ce matin de 9 à 12h.

Si le SNUIpp-FSU21 est en accord avec la tenue de cette instance avant la rentrée effective dans les écoles, il a dénoncé la possibilité que se donne la DASEN de procéder à des fermetures provisoires à cette dernière étape.

Seules 4 écoles apparaissaient dans le champs d’étude et les organisations syndicales ont fait état de la situation préoccupante d’autres écoles.

Au final, 5 ouvertures provisoires et 1 fermeture provisoire ont été actées.

Un moyen provisoire sera implanté à :

  •  école primaire d’AHUY, en maternelle
  •  école maternelle d’AISEREY
  •  école maternelle Lamartine à DIJON
  •  école maternelle Du Rempart à SEMUR en AUXOIS
  •  école primaire de MESSIGNY et VANTOUX, en maternelle

Un moyen sera retiré provisoirement à :

  •  école maternelle Carco à CHATILLON sur SEINE (dispositif moins de 3 ans)

VOTE : 6 contre (FSU21 et FO) et 4 abstentions (UNSA et SGEN)

Dans sa déclaration préalable ( que vous trouverez ici ) et lors de l’envoi de questions diverses, le SNUIpp-FSU21 a interrogé l’administration sur plusieurs points, notamment :

  •  la crise sanitaire : peu de réponses ont été fournies, un CHSCT ( Comité Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail) exceptionnel aura lieu le 7 septembre. Aucune information n’a été communiquée quant aux ASA pour les personnels vulnérables, pour les remplacements de collègues malades ou qui seront obligé.es de garder leur enfant si la classe de celui-ci est fermée. Les psychologues de l’Éducation Nationale sont soumis à l’obligation vaccinale.
  •  AESH : 5 commissions de recrutements auront lieu en septembre. Les nouveaux personnels n’ont pas encore tous leur affectation, les anciens ont reçu un courrier le 28 mai leur indiquant qu’en cas de changement, ils seraient informés avant la rentrée. Le principe de stabilité est acté mais des changements peuvent intervenir, en fonction de l’évolution des notifications MDPH par exemple. La nouvelle grille salariale va bien être appliquée ainsi que la circulaire du juin 2019 : pour un contrat à 57%, qui correspond à 901h (14h fractionnés déduites), 791h sont consacrées à l’accompagnement, sur 36 semaines, 110h hors temps d’accompagnement.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |