Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions / Mobilisations  


Journée de grève et mobilisation du 5 octobre

mercredi 29 septembre 2021

Le 5 octobre, on continue, on lâche rien !

Toutes et tous dans la rue !


DIJON : 14h Place de la Libération

BEAUNE : 10h Place des Halles

MONTBARD : 15h Place Gambetta

Votre déclaration d’intention (ici) est à envoyer avant samedi 2 octobre minuit à votre IEN.

Merci de nous transmettre (snu21@snuipp.fr) la participation dans votre école...

Les organisations syndicales CGT-FO-FSU-Solidaires-FIDL-MNL-UNEF-UNL appellent à la mobilisation de l’ensemble des travailleur.es des secteurs privé et public et de la jeunesse, le mardi 5 octobre 2021.

Après la grève du 23 septembre dans l’Education nationale, la journée d’action des retraité·es du 1er octobre et avant la journée de grève des AESH le 19 octobre, le mardi 5 octobre 2021 sera une journée de grève et de mobilisation interprofessionnelles.


Pour la FSU et le SNUipp-FSU, il s’agit de porter les revendications sur la défense des services publics qui font la preuve de leur utilité, notamment pendant cette période de crise sanitaire, et qui ont une forte action de réduction des inégalités, mettant ainsi en avant les questions sociales.

Les revendications communes

  • L’augmentation générale des salaires par la revalorisation du point d’indice et l’amélioration de la grille indiciaire, ainsi que des mesures fortes pour gagner l’égalité professionnelle ;
  • L’arrêt des suppressions de postes et des recrutements partout où c’est nécessaire ;
  • L’abandon du projet de loi 3DS et le développement de services publics de proximité ;
  • L’arrêt des emplois précaires et la mise en place d’un plan massif de titularisation ;
  • L’abandon officiel de la réforme portant sur le régime universel des retraites.

Pour le premier degré, le plan d’urgence pour l’école porté par le SNUipp-FSU depuis l’an dernier s’inscrit pleinement dans ce champ, notamment :

  • une réelle revalorisation des enseignant·es et des AESH ;
  • des moyens pour l’école avec le recrutement suffisant de personnels titulaires pour assurer les remplacements, reconstituer les RASED, baisser les effectifs par classe

Cette journée sera aussi l’occasion de porter nos revendications contre la loi Rilhac et le refus d’une hiérarchie au sein des écoles qui percuterait le fonctionnement des écoles publiques.


Le tract FSU et sa déclinaison service public ici

Le communiqué de presse intersyndical ici


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |