Retour accueil

Vous êtes actuellement : Publications   / Brèves du SNUipp-FSU 21  


Brève n°14 du 7 novembre 2013

jeudi 7 novembre 2013

Le SNUipp-FSU se mobilise : Du 4 au 20 novembre dans tous les départements Et à Paris le 20 novembre devant le Ministère

En Côte d’Or Appel commun à la grève le 14 novembre (SNUipp-FSU21 – FO – CGT Educ’action)

Les raisons pour lesquelles le SNUipp-FSU21 appelle à la grève.

Le SNUipp-FSU se mobilise
Du 4 au 20 novembre
dans tous les départements
Et à Paris le 20 novembre devant le Ministère

En Côte d’Or
Appel commun à la grève
le 14 novembre

SNUipp-FSU21 – FO – CGT Educ’action

Les raisons pour lesquelles le SNUipp-FSU21 appelle à la grève :

RYTHMES SCOLAIRES

• Nous demandons la réécriture complète du décret et la réelle prise en compte de l’avis du Conseil d’Ecole mais nous ne sommes pas favorables au retour de la semaine de 4 jours selon Xavier Darcos.
• Sur ce thème, un cadrage national est nécessaire : pas de territorialisation du fonctionnement de l’Ecole.
• Une réforme doit être l’occasion de réfléchir à l’aménagement du temps scolaire, spécifique en maternelle.
• Nous revendiquons le même temps de classe pour tous les élèves : passer de l’Aide Personnalisée aux Activités Pédagogiques Complémentaires, ce n’est pas un progrès.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Nous voulons :
• Pour les directeurs-trices : une redéfinition claire de leurs missions, un temps de décharge suffisant - actuellement la coupe est pleine - et une revalorisation de leurs indemnités.
• Pour les remplaçants : le même temps hebdomadaire devant élèves sans annualisation du temps de travail.
• Pour tous les enseignants : - la possibilité de se réunir pour réfléchir à l’avenir de l’Ecole. Nous refusons le caporalisme et les injonctions hiérarchiques.
 - la réduction du temps enseignant à 18h, déconnecté du temps élèves.

BUDGET

Nous demandons un budget de plus grande ambition pour une vraie refondation :
• le développement des RASED
• réellement « plus de maîtres que de classes », mandat historique du SNUipp
• la scolarisation des moins de 3 ans
• une formation initiale et continue de qualité et à la hauteur des exigences du métier d’enseignant
• des créations de postes qui permettent de réelles baisses d’effectifs...
• la revalorisation des salaires bloqués depuis 2010

Les déclarations d’intention de faire grève sont à envoyer (par mail) avant le lundi 11 novembre avant minuit.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |